Le débimètre est également fluxmètre. C’est un appareil qui a la forme d’un tube et qui est destiné à contrôler l’état respiratoire d’un patient, en cas d’asthme relativement sévère et qui nécessite un traitement quotidien ou du moins régulier. Le débimètre est également utilisé par les personnes atteintes d’insuffisance respiratoire et les aide à évaluer leurs capacités pulmonaires par une action simple et qui peut être effectuée de manière régulière. En soufflant dans le débimètre, le patient émet un souffle d’air plus ou moins puissant qui déplace un curseur le long d’une échelle graduée. La quantité d’air qui pénètre dans le débimètre peut donc être évaluée et par extension, c’est la capacité des poumons que l’on peut donc vérifier. Relativement petit, pour un prix modique et d’utilisation aisée, le débimètre est bien connu chez les personnes atteintes de troubles respiratoires. Garde fou, il leur permet de gérer eux-mêmes leurs insuffisances, le seul fait de souffler dans le débimètre indiquant instantanément au malade son débit respiratoire maximal.

En notant les résultats quotidiens affichés par le débimètre sur un carnet, le malade peut ainsi constater les évolutions de sa maladie ou mesurer les progrès dus à un traitement par exemple. Pour ces personnes qui ne maîtrisent pas l’action la plus élémentaire du corps humain, la respiration, le débimètre permet de participer de manière active à leur thérapie et au suivi. Ces malades sont bien évidemment suivis par des spécialistes mais le débimètre leur offre tout au moins l'opportunité de se prendre en charge au premier niveau.

Le débimètre est un outil essentiel dans la vie des personnes atteintes de maladies respiratoires. En période de crise particulièrement, ce petit appareil peut aider le patient à évaluer l’état de gravité de son état et donc le mener à se rendre, ou pas, à l’hôpital.