La cicatrisation d’une plaie va dépendre de l’environnement de la plaie : sèche ou  humide.

Environnement de la plaie à sec

10

Dans un environnement de plaie sèche vous pouvez guérir la blessure (aiguë) de façon naturelle. Il sera ensuite formée

une croûte, et après une période de temps, la croûte va tomber de la blessure et la plaie sera guérie.  Dans la plupart des petites blessures domestiques,  la cicatrisation naturelle sous une croûte est excellent, mais pour les grandes plaies aiguës et plaies chroniques, il a été prouvé que la guérison est beaucoup plus rapide et de meilleure qualité dans un environnement humide.

Environnement humide

Infection : une photo d'ilustration

Aujourd’hui, on préfère un environnement dit humide pour la cicatrisation de la plaie sèche, surtout dans les plaies étendues et les plaies chroniques. Un environnement humide signifie que la plaie reste humide tandis que les bords de la plaie et ses environs (peau saine) reste au sec. Cet environnement sera favorisé par l’utilisation de pansements avancés. Le pansement avancé absorbe l’excès d’exsudat, mais retient sur ​​la plaie une quantité appropriée de l’exsudat de la plaie. L’humidité permet aux cellules nouvellement formées de beaucoup plus facilement (jusqu’à 2 fois plus rapide), se déplacer à travers le lit de la plaie.

 

Les pansements avancés Klinion :

L’hydrolast est idéal pour protéger la plaie
Cicatrisez grâce au Mesitran hydro

 

Comments are closed.