Masques de protection

LES MASQUES DE PROTECTION CHEZ NM MEDICAL 

NM Medical propose des séries de masques adaptés au milieu hospitalier comme des masques de protection respiratoire 3M à destination des les professionnels de santé de type FFP1, FFP2 et FFP3.

Ces derniers offrent des degrés croissants de filtration et de protection en respect de la norme EN149. Il s'agit d'équipements de protection individuelle (EPI) qui préservent le porteur des virus grippaux comme le A/H1N1, la tuberculose ou le SRAS, le covid, le coronavirus,le covid-19.

NM Medical propose aussi des masques chirurgicaux qui préviennent la contamination du patient et de l’environnement stérile ainsi que des masques visiteurs (non stériles) LCH.

Porter un masque est recommandé lors des examens médicaux mais pas uniquement. Ce dernier permet de se protéger contre la transmission des virus mais le masque ne suffit pas à lui seul. Il faut, en plus du masque, respecter les gestes barrières.

Comment mettre un masque de protection ?

Qu’il s’agisse d’un masque chirurgical jetable ou un masque tissu lavable, les deux sont à porter sur une peau propre et ce, que vous ayez un masque chirurgical jetable ou un masque en tissu lavable, sachez que les deux doivent se porter sur une peau nue. Avant de le mettre, il faut :

  • Se laver les mains à l'eau et au savon pendant au moins 30 secondes et/ou utiliser une solution hydroalcoolique avant de toucher le masque.
  • Ensuite, il faut prendre le masque par les lanières élastiques et le placer sur le visage. Pour qu’il tienne, il fautmettre les élastiques derrière les oreilles ou le nouer de manière à ce qu’il ne tombe pas
  • Déplier entièrement le masque pour qu'il recouvre le nez, la bouche, et le menton. 
  • Certains masques disposent d’une barrette. Veillez à pincer cette dernière pour qu’elle épouse le plus possible l’arête du nez.
  • Une fois ajusté, ne touchez plus le masque avec les mains. Si vous devez faire quelque chose et l’enlever, pensez à vous relavez les mains à l’eau et au savon pendant au moins 30 secondes et/ou utilisez à nouveau une solution hydroalcoolique.

Les choses à éviter un masque de protection ou un masque chirurgical

Pour rappel, le masque permet de réduire le risque d’infection, il ne faut donc pas:

  • mettre le masque sur le front ou sous le menton pendant et après utilisation.
  • toucher le masque une fois qu’il est correctement appliqué.
  • mettre le masque dans sa poche ou dans un sac à main, une fois porté. Idéalement, il faut le placer dans un sac à part que l’on peut refermer..
  • réutiliser des masques jetables, qui sont à usage unique.

La durée du port du masque est estimée entre 4h et 8h selon le type de masque utilisé (chirurgical ou FFP2).

Masques Chirurgicaux, de quel côté les mettre ?

Les masques chirurgicaux jetables, ont une face généralement bleue et une face blanche. Pour savoir si le masque est mis correctement, il faut que le côté bleu (ou coloré) soit vers l'extérieur et le côté blanc côté intérieur c'est à dire du côté de la bouche. Le côté blanc étant la face absorbante.

Comment retirer un masque ?

Premièrement, se laver les mains avec de l’eau et du savon et/ou avec une solution hydroalcoolique avant même de toucher le masque. Ensuite, le retirer via les lanières (ne pas toucher le masque).

Enfin, penser à jeter le masque dans une poubelle ou un endroit approprié et/ou le mettre à laver s’il s’agit d’un masque en tissu réutilisable.

Voir plus

27 Article(s)

par page

27 Article(s)

par page

Zoom sur les différents types de masques

Il existe différent types de masques selon les usages et qui offrent une protection adaptée à la situation.

1) Les masques chirurgicaux

Ce sont des dispositifs médicaux dont le but est de protéger l’environnement du porteur (le champ opératoire stérile, l’air, les produits, le patient) des risques de contamination par des agents infectieux transmissibles (lors de l’expiration du porteur). Cela est d’autant plus nécessaire en cas de pandémie.

Ils sont aussi appelés « masque médicaux » ou « masques de soin ».

Toutefois ces masques ne protègent pas le porteur contrairement aux masques de protection respiratoire.

 2) Les masques de protection respiratoire

Ces masques sont des équipements de protection individuels qui filtrent l’air inspiré par le porteur. Il existe 3 types de masques définis par la norme EN149 ayant des niveaux de filtration croissants : FFP1, FFP2 et FFP3 (Filtering Facepiece Particles).

Ils protègent le porteur des virus, des particules fines et de la poussière.

3) Les masques visiteurs

Les masques visiteurs ne sont pas stériles.