Quantcast

Diagnostic Infirmier

Infirmier(e), vous avez besoin de faire l’acquisition d’un nouvel appareil médical pour vous permettre de poser vos diagnostics ? Chaque produit que nous proposons provient d’une marque médicale reconnue comme ThermoFlash ou Littmann 3M. Faites votre choix sereinement parmi ces marques.

Notre gamme d’appareils de diagnostic infirmier

Puisque les symptômes ne sont jamais les mêmes d’un patient à l’autre, notre gamme d’appareils de diagnostic infirmier est particulièrement variée. Parmi les produits que nous proposons à la vente, vous trouverez des stéthoscopes, des tensiomètres de poignet ou manobrassard ou encore des thermomètres infrarouges sans contact.

Vous disposerez également d’un grand choix en termes d’accessoires médicaux : couvres-sondes, kit de pièces détachées pour stéthoscope, lampes-stylos abaisse-langue jetables ou non ou encore spéculums auriculaires sont présents sur notre site.

Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix parmi nos produits de grande qualité.

24 Article(s)

Page :
  1. 1
  2. 2
par page

24 Article(s)

Page :
  1. 1
  2. 2
par page

A quoi sert le diagnostic infirmier ?

Rendre un diagnostic infirmier comporte énormément d’enjeux. L’infirmier(e) recueille en effet un grand nombre d’informations de santé. Il ou elle se doit de faire le tri et d’en tirer des conclusions pertinentes pour permettre au patient de recevoir une prise en charge adaptée et d’être correctement soigné.

Concrètement, l’infirmier(e) prend les constantes et s’assure de l’état plus ou moins inquiétant d’un patient à l’instant T, avant l’arrivée du médecin traitant. Il ou elle prodigue si besoin et en fonction du diagnostic établi les soins adaptés en attendant l’arrivée du reste du personnel soignant.

A la différence du diagnostic médical, le diagnostic infirmier prend également en considération les réactions du patient face à son état de santé et à ses symptômes. De cette façon, le personnel soignant a l’assurance de proposer au patient des soins adaptés à son état physique comme psychologique.

 

Les différents types d’appareils de diagnostic infirmier

Le diagnostic infirmier peut prendre bien des formes différentes. Pour s’assurer d’un diagnostic infirmier complet, il convient d’utiliser les différents types d’appareils cités ci-dessous :

 

  • Le thermomètre. Celui-ci sert bien évidemment à prendre la température corporelle du patient pour déceler la présence et l’intensité d’une fièvre. L’utilisation du thermomètre est indispensable. En effet, la fièvre peut être le symptôme de nombreuses pathologies ou maladies, certaines assez graves. Il existe de nombreuses sortes de thermomètres. Avec les années, cet appareil a en effet bien évolué. La plupart sont maintenant à infrarouge et sans contact. Ils sont également plus rapides que les thermomètres classiques puisqu’ils affichent la température corporelle en moins d’une seconde pour les modèles les plus performants.

 

  • Le tensiomètre. Il sert à prendre la tension du patient. Les tensiomètres actuels disposent pour la majorité de dispositifs de gonflage automatique, d’un écran de grande qualité et d’une possibilité d’enregistrement des résultats pour un suivi optimal du patient. Certains sont également munis d’une petite alarme prévenant d’autant plus l’infirmier(e) en cas de pulsations irrégulières. La prise de tension est une étape indispensable du diagnostic infirmier. En effet, un patient à forte tension a davantage de risques d’avoir un accident cardio-vasculaire. Au contraire, une tension trop faible engendrera des vertiges et augmentera ainsi le risque de chutes.

 

  • L’oxymètre de pouls. Cet appareil permet de contrôler la fréquence cardiaque ainsi que la Sp02 d’un patient, autrement dit, son taux d’oxygène présent dans le sang. Cet appareil de diagnostic permet de vérifier la bonne saturation en oxygène du patient. Il est indispensable : une saturation trop faible en oxygène peut entraîner de graves lésions, irréversibles pour la plupart.

 

Actuellement, de nouveaux appareils de diagnostic infirmier font leur apparition sur le marché médical. Certains, comme le moniteur connecté CheckMe Pro a la capacité de mesurer l’ensemble des signes vitaux du patient en quelques secondes seulement : un gain de temps pour l’infirmier(e), qui peut également grâce à cet appareil transmettre de façon électronique son diagnostic au médecin ou chirurgien référent. Cet appareil est également conçu pour détecter les troubles du sommeil comme l’apnée.

 

Quelles précautions prendre au moment de poser un premier diagnostic infirmier ?

En fonction des patients, le diagnostic infirmier sera bien sûr différent. Du côté des précautions, il convient de préciser que le respect de la dignité du patient et du secret professionnel s’appliquent bien évidemment aussi au diagnostic infirmier.

De la même façon, l’infirmier(e) devra s’adresser au patient de la manière la plus compréhensible possible. Il est primordial que celui-ci soit conscient et informé du diagnostic établi.

 

Nos appareils de diagnostic infirmier sont nombreux : faites dès à présent votre choix parmi eux.