Planches anatomiques

Vous souhaitez faire l’acquisition d’une planche anatomique à afficher dans votre cabinet médical ? Nous vous proposons une sélection variée de planches anatomiques, comprises entre 23 et 24 €.

Notre gamme de planches anatomiques

Notre gamme de planches anatomiques couvre deux thématiques : les « planches corps humain » et les « planches maladie ».

La planche anatomique centrée sur le fonctionnement du corps humain donne une vue d’ensemble ou précise d’une partie en particulier du corps humain : l’oreille, le cœur, etc. Chaque planche anatomique est imprimée sur un papier plastifié de haute qualité (à 200g/m²), particulièrement résistant à l’usure notamment. Chacune est proposée en format poster 50 x 67 cm.

La planche médicale décrivant une maladie ou une pathologie couvre quant à elle de nombreuses thématiques : diabète, asthme, VIH, hypertension, problèmes d’alcool de drogue ou de tabac, maladie d'Alzheimer ou encore de Parkinson. Ce type de planche anatomique est plastifié des deux côtés.

Placée dans un cabinet médical, la planche anatomique 50x67 cm permet une lisibilité optimale pour une visualisation rapide et facile des informations. Trouvez la planche anatomique qui vous convient parmi notre sélection variée !

29 Article(s)

Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
par page

29 Article(s)

Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
par page

L’utilité de la planche anatomique

Les planches anatomiques sont une représentation visuelle en deux dimensions de l’anatomie d’un être vivant. Ludiques et pédagogiques, elles ont plusieurs rôles.

Le premier est un rôle éducatif : elles sont notamment utilisées pour la formation des professionnels de santé. L’aspect visuel permet une mémorisation plus facile des informations.

Le deuxième rôle de la planche anatomique est informatif. Les professionnels de santé s’appuient souvent sur elle pour expliquer aux patients la cause de leurs symptômes ou le mode de fonctionnement d’un traitement thérapeutique.

Enfin, elles peuvent également avoir un rôle décoratif, en habillant les murs d’un cabinet ou d’un établissement de santé. On les retrouve par exemple souvent dans les salles d’attente des médecins. Il s’agit alors d’un moyen de sensibiliser les patients à certaines pathologies plus ou moins répandues comme les problèmes de sommeil ou d’alcool.

La planche anatomique sur la dépendance à l’alcool met par exemple en évidence les symptômes auxquels prêter attention ainsi que les dégâts causés par cette maladie sur le corps. Enfin, elle comporte des conseils pratiques à mettre en place pour maîtriser au possible cette addiction et la contrer.

 

L’histoire de la planche anatomique

L’étude de l’anatomie humaine comme animale n’a pas toujours été considérée comme importante par les professionnels de santé. C’est en 1538 que André Vésale, un anatomiste et un médecin brabançon édite pour la première fois 6 planches anatomiques. Pour ce faire, il traduit et complète l’enseignement de Galien. Les 6 planches anatomiques étaient alors destinées à ses étudiants.

Trois d’entre elles représentaient le fonctionnement des veines, des artères et du système nerveux comme l’avaient étudié Vésale au cours de ses recherches. Les trois autres planches anatomiques étaient des représentations du squelette humain.

Depuis, la planche anatomique a beaucoup évolué : plus petit format, informations clarifiées à la portée de tous, élargissement de l’étude aux pathologies plus générales comme les addictions.

 

Choisir une planche anatomique adaptée

Nous avons distingué pour vous deux types de planches anatomiques :

  • La planche anatomique représentant le corps humain. Elles dépeignent le fonctionnement du corps humain et de ses différents organes. Choisissez bien sûr celle qui vous convient en fonction de votre spécialité médicale. Si vous êtes spécialisé en cardiologie, il peut être utile d’afficher une planche anatomique du coeur humain mais également des organes avoisinants pour proposer un large spectre d’informations à vos patients.

 

  • La planche anatomique décrivant une maladie. Ces planches montrent l’action d’une maladie sur le corps humain. Si votre cabinet médical traite principalement une sorte de pathologie, dirigez-vous vers la planche anatomique correspondante. Si au contraire vous êtes généraliste, optez pour plusieurs planches anatomiques traitant des pathologies les plus communes.

Tenez compte de ces différents aspects au moment de choisir la planche anatomique idéale.

 

Comprendre la planche anatomique

Toutes les planches anatomiques ne se présentent pas de la même façon. Elles peuvent représenter l’anatomie humaine sur un axe vertical (des pieds à la tête), un axe sagittal (de l’avant vers l’arrière) ou un axe horizontal (de gauche à droite ou vice-versa).

Plusieurs coupes et vues peuvent ensuite être proposées :

  • Vue ventrale ou dorsale,

  • Vue de dessus (aussi dite coupe transverse de type originel) ou vue de dessous (appelée coupe transverse de type scanner),

  • Coupe oblique (représentation du corps ou d’un organe selon un angle à la fois transversal et frontal ou sagittal),

  • Etc.

Au moment d’expliquer à votre patient le fonctionnement d’un organe du corps ou bien celui d’une pathologie particulière, gardez à l’esprit que votre discours doit suivre un enchaînement logique, identique à celui emprunté par la planche anatomique.

 

Consultez dès maintenant notre gamme de planches anatomiques et faites votre choix parmi elles !