Quantcast

ECG

Vous êtes cardiologue et vous avez besoin de vous équiper en ECG pour réaliser vos bilans de santé ? Nous proposons parmi notre gamme des produits des marques médicales les plus réputées comme Fukuda Denshi, Colson ou Nihon Kohden.

Notre gamme d’ECG

Notre gamme comprend différents modèles tels que des ECG à impression papier, avec visualisation sur écran, avec interprétation ou non des résultats, avec fonction de mémorisation ou portatif. Certaines de ces fonctionnalités sont même complémentaires. Enfin selon les modèles, les rapports d’ECG peuvent également être exportés en PDF, JPG ou XML. En termes d’accessoires, nous avons également sélectionné une gamme complète d'électrodes 3M, de papier spécial tracé et de tous les autres éléments dont vous pourriez avoir besoin pour votre examen.

Découvrez sans plus tarder nos différents modèles d’ECG, particulièrement fiables.

37 Article(s)

Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
par page

37 Article(s)

Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
par page

Zoom sur les ECG

Les ECG ou électrocardiographes, sont des appareils contrôlant l’activité électrique du cœur. Ils permettent de faire le point sur les symptômes du patient, de déceler un trouble cardiaque ou de vérifier le bon fonctionnement d’un traitement thérapeutique.

En effet, à chaque battement du coeur, une onde électrique est envoyée. Cette onde permet la contraction du muscle cardiaque qui permet elle-même de transmettre le sang aux autres organes du corps humain. Cette onde peut être irrégulière, ce qui peut être symptomatique d’un trouble cardiaque. Le rôle de l’ECG est de détecter cette anomalie, ou de vérifier que les impulsions électriques du coeur sont normales.

Un électrocardiogramme est recommandé dans les cas suivants :

  • Lors de douleurs thoraciques du patient, afin de détecter une éventuelle anomalie cardiaque.

  • A titre préventif avant une opération chirurgicale, par exemple, ou pour un bilan de santé.

  • Pour un “test d’effort”. Ici, l’ECG fonctionne durant l’effort physique du patient. Il consiste à mesurer son activité cardiaque en mouvement pendant 10 à 30 minutes consécutives.

  • Pendant la prise de certains médicaments pouvant influer sur la santé cardiaque du patient.

  • Pour le diagnostic et le suivi de l’évolution de maladies cardiovasculaires telles que l’hypertension artérielle, l’infarctus du myocarde, l’insuffisance coronarienne, etc.

  • Lorsqu’il y a eu une crise cardiaque récente, ou s’il existe un risque de crise cardiaque.

 

L’histoire de l’ECG

L’ECG est aujourd’hui l’un des examens les plus couramment pratiqués par les professionnels de santé. Mais pour comprendre d’où il vient, il faut remonter quelques siècles en arrière, en 1842. C’est à cette date que Carlo Matteucci démontre qu’il existe une activité électrique à chaque contraction du coeur.

En 1895, c’est ensuite Willem Einthoven qui invente l’ECG sous la forme d’un “galvanomètre à cordes”, premier appareil capable de mesurer les faibles courants électriques du coeur humain. Pour ça, il va s’appuyer sur les recherches préexistantes de ses confrères. A l’époque, cet appareil pèse non loin de 270 kg et était constitué de filaments en quartz recouverts d’argent suspendus entre des aimants et enregistrés sur du papier photographique.

Enfin en 1942, Emmanuel Goldberger réalise le premier électrocardiogramme sur 12 voies. Ce type d’ECG est toujours utilisé actuellement.

 

Quel ECG choisir ?

Dans la grande famille des ECG, il existe différents modèles. Nous les avons triés pour vous :

  • Les ECG avec impression papier : ils permettent d’imprimer l’électrocardiogramme sur un support papier, pour plus de lisibilité. Cependant, ce type d’ECG est de moins en moins utilisé.

  • Les ECG avec visualisation sur écran : l’électrocardiogramme s’affiche sur un écran LCD. Cela permet d’éviter les impressions superflues et de répéter de façon simple l’analyse d’une dérivation.

  • Les ECG avec interprétation des résultats : ils donnent au clinicien des pistes concernant l’analyse de l’électrocardiogramme obtenu.

  • Les ECG avec fonction de mémorisation : la capacité de mémorisation peut être de plus ou moins grande capacité. Elle permet de comparer aisément les résultats d’un patient d’un examen à l’autre.

  • Les ECG portatifs : ils se transportent facilement et permettent de réaliser des électrocardiogrammes à domicile.

 

Fonctionnement

L’ECG est un appareil très complet et très simple à utiliser. Il suffit de disposer des électrodes cutanées à plusieurs endroits du corps du patient (chevilles, poignets et poitrine). Celui-ci doit être allongé : cet électrocardiogramme est aussi appelé “de repos”.

Une fois les électrodes placées, l’ECG peut commencer à fonctionner. Il fait apparaitre un tracé de l’activité électrique du cœur immédiatement interprétable par le praticien. Ce tracé montre des pics et des creux, correspondant à la répartition de l’onde à travers les différentes cavités du coeur. L’électrocardiogramme est normal lorsqu’il est en rythme sinusal.

L’examen ECG est indolore, ne présente aucun risque et se réalise en une dizaine de minutes, voire plus pour un test d’effort. Il peut être réalisé à l’hôpital, dans le cabinet d’un médecin, mais aussi à domicile. Cela permet de s’adapter aux besoins des patients comme des praticiens.

 

Vous avez besoin de mobilité ? Vous préférez disposer de vos résultats d’analyse sous format papier ? Choisissez parmi notre sélection variée l’ECG en tous points adapté à vos besoins !