Diagnostic urinaire

Professionnel de santé, vous souhaitez ré-approvisionner votre cabinet médical en bandelettes urinaires de qualité ? Puisqu’elles sont indispensables pour détecter rapidement certaines infections, nous avons choisi pour vous des produits des marques professionnelles SIEMENS ou encore DECTRA PHARM.

Notre gamme de bandelettes urinaires

La bandelette urinaire est couramment employée en consultation ou lors d’une hospitalisation. Elle est généralement utilisée pour dépister et surveiller les pathologies les plus fréquentes comme les infections urinaires. Dans notre gamme, vous en trouverez par lots de 25, 50 ou 100 et comportant entre 2 et 10 paramètres de lecture pour s’adapter à tous vos besoins. Notre gamme est aussi composée des accessoires indispensables complémentaires à associer aux bandelettes comme des flacons de recueil d’urine, des solutions de contrôle ou encore des lecteurs de bandelettes électroniques pour une analyse encore plus fiable des résultats.

Découvrez dès à présent notre gamme de bandelettes urinaires pour confirmer vos examens médicaux !

24 Article(s)

Page :
  1. 1
  2. 2
par page

24 Article(s)

Page :
  1. 1
  2. 2
par page

A quoi sert une bandelette urinaire ?

La bandelette urinaire est l’accessoire indispensable des professionnels de santé pour détecter rapidement une IVU (infection des voies urinaires). Le plus souvent, il s’agit d’une bande de plastique sur laquelle sont fixées plusieurs zones de réactifs séparés. La mise en évidence d’un de ces réactifs permet au médecin de diagnostiquer une éventuelle infection. A partir des résultats obtenus sur la bandelette urinaire, il peut donc orienter le patient vers des analyses plus poussées.

L’urine est généralement composée à 96% d’eau. Elle contient également des sels minéraux comme le sodium ou le potassium ainsi que des éléments organiques comme l’urée ou la créatinine. Toute substance anormale dans les urines comme du glucose ou encore du sang est mis en évidence par la bandelette urinaire.

Le plus souvent, la bandelette urinaire permet donc de mettre en évidence des troubles métaboliques, hépatiques ou encore des altérations de la fonction rénale. Un taux de glucose élevé ou des corps cétoniques peut par exemple être révélateur d’un diabète, tandis que de la bilirubine à plus de 84 mg/L est un indicateur de maladies du foie et des voies biliaires. Enfin, la bandelette urinaire est également utile pour assurer un suivi de grossesse en vérifiant à tout moment qu’il n’existe pas de traces de bactériurie asymptomatique.

Bien souvent, le test sur bandelette urinaire est à réaliser de façon complémentaire avec un ECBU (examen cytobactériologique des urines) et un antibiogramme. Ces examens apporteront des informations complémentaires précieuses, puisque la bandelette urinaire ne dévoile pas le dosage précis du facteur anormal dans les urines. Un ECBU confirmera par exemple le diagnostic s’il met en évidence un fort taux de leucocytes ou d’hématies ou de cristaux. L’antibiogramme est quant à lui indispensable si un germe est décelé. L’examen consiste à tester une quinzaine d’antibiotiques sur le germe de façon à déterminer lequel le combat le plus efficacement.

 

Comment interpréter les résultats d’une bandelette urinaire ?

Une bandelette urinaire sera évocatrice d’une infection si le pH ou si le taux de leucocytes est plus élevé que la normale. Plus ces derniers sont élevés, plus il y a de croix sur la bandelette. Pour interpréter les résultats de la bandelette urinaire, référez-vous simplement au code couleur présent sur le flacon de bandelettes.

Attention cependant : certains composants peuvent altérer le résultat du test sur bandelette urinaire provoquant un “faux positif”. Il convient donc de faire le point avec chaque patient sur les traitements médicamenteux suivis, l’ingestion de vitamine C ou d’aliments très colorés comme la betterave ou encore la prise d’antiseptiques.

 

Choisir la bandelette urinaire adaptée

Il existe différents types de bandelettes urinaires, à choisir en fonction des éléments à tester. Selon les produits utilisés, elles peuvent tester les paramètres suivants :

  • Leucocytes,

  • Glucose,

  • Nitrite,

  • Protéines,

  • Corps cétoniques,

  • Kétone,

  • Sang,

  • SG (densité),

  • Albumine,

  • Créatinine,

  • Etc.

A vous de faire votre choix entre les différentes bandelettes proposées sur le marché. Bien souvent, vous en trouverez aux alentours de 45 ou 50 € pour 25 à 100 bandelettes. Il faut également compter le prix des gobelets de recueil ainsi que du lecteur de bandelettes le cas échéant. Celui-ci oscille généralement autour de 100 €.

 

Comment utiliser une bandelette urinaire ?

Il est relativement simple d’utiliser une bandelette urinaire. Néanmoins, certaines précautions sont bonnes à prendre pour s’assurer du bon fonctionnement de celles-ci. Les voici :

  • Communiquer au patient la bonne marche à suivre, c’est-à-dire d’éliminer le premier jet d’urine dans les toilettes avant de recueillir ses urines dans le récipient.

  • Conserver les bandelettes urinaires dans un endroit sec et à température ambiante. De la même façon, refermer le flacon de bandelettes après chaque utilisation.

 

En termes de fonctionnement, voici les étapes pour un test urinaire bien réalisé :

  • Plonger la bandelette urinaire dans l’urine du patient de façon verticale pendant 2 à 5 secondes.

  • Égoutter soigneusement la bandelette urinaire sur le bord du récipient.

  • Maintenir la bandelette horizontalement pendant environ 1 minute le temps de laisser aux réactifs le temps d’afficher des modifications de couleur.

 

A vous de sélectionner sur notre site la bandelette urinaire la plus adaptée à vos besoins professionnels.