Bacs à ultrasons

Vous aimeriez désinfecter votre matériel médical à l’aide d’un bac à ultrasons de qualité professionnelle ? Nous avons constitué une gamme de produits de qualité adaptés à tous les professionnels de santé, de la marque BPAC notamment. Faites simplement votre choix parmi eux.

Notre gamme de bacs à ultrasons

Vous trouverez forcément le produit qu’il vous faut dans notre gamme professionnelle de bacs à ultrasons. Choisissez parmi des appareils jusqu’à 18 cycles de nettoyage différents (de 60s à 60 minutes) avec minuteur avec affichage digital ou non, fonction d’arrêt automatique et d’une contenance au choix de 3L à 20L. Certains de nos bacs à ultrasons ont également la particularité de posséder une fonction de réglage de la température du bain (de 0 à 80°C) ou de double affichage de température de la consigne et du bain.

N’hésitez pas également à porter votre choix sur des accessoires complémentaires des bacs à ultrasons : kits de vidange souples d’1m de long, paniers à maille fine de 10, 15 ou bien 20L en fonction du bac à ultrasons précédemment sélectionné.

Nos bacs à ultrasons et nos accessoires sont disponibles à tous les prix, entre 10 et 780 €. Ils sont garantis 1 an minimum et sont conformes aux normes CE + RoHS. Il vous suffit de faire votre choix parmi eux, pour un travail de qualité.

9 Article(s)

par page

9 Article(s)

par page

Bac à ultrasons : rôle et fonctionnement

Le bac à ultrasons est destiné à la désinfection du matériel médical des professionnels de santé. Ce bac de nettoyage peut également trouver sa place chez les particuliers pour le nettoyage de bijoux, dans une moindre mesure. Néanmoins, son usage premier est avant tout médical.

Il est constitué majoritairement d’une cuve en inox à remplir avec de l’eau et un détergent, d’un paille à mailles fines dans lequel placer les instruments à désinfecter, d’un couvercle et d’une vanne spécifique permettant la vidange du bac à ultrasons. On compte aussi la présence aussi de transducteurs de fréquence (en khz) en nombre de 1 à 8 selon les modèles de bacs. Ceux-ci ont un rôle majeur : ils se chargent de transformer l’énergie électrique produite par le bac en ultrasons de fréquence variable en fonction des cycles de nettoyage.

La fréquence des ultrasons crée de petites bulles de taille microscopiques dans le bac. Celles-ci implosent au contact de l’instrumentation médicale, jouant ainsi le rôle d’une brosse et ce, pour tout type de matériaux : métal, verre, caoutchouc, plastique ou encore céramique.

Le pouvoir de désinfection des ultrasons est relativement élevé. Ils permettent une désinfection en profondeur de tout type d’instrumentation médicale en retirant totalement les traces de rouille, les impuretés ou encore les empreintes digitales ou le sang humain ou animal.

 

Choisir un bac à ultrasons adapté

Plusieurs critères doivent entrer en ligne de mire lors de votre sélection d’un nouveau bac à ultrasons. Parmi ces variables, on trouve :

 

  • La contenance du bac à ultrasons. Il existe de petits bacs à ultrasons d’une contenance de 0.8 L seulement, destinés à désinfecter de petits instruments médicaux ou pour un usage personnel. Ils sont particulièrement pratiques puisqu’ils sont peu encombrants. Néanmoins pour des besoins plus importants, privilégiez des appareils d’une contenance d’environ 8L minimum.

 

  • La puissance du bac à ultrasons (en Watts crête). La puissance du bac à ultrasons est en toute logique proportionnelle à la taille du bac. Comptez une puissance de 50 Watts crête pour un bac de 0.8L et de 100 à 800 Wc pour de plus grands bacs. En termes de proportions, chacun des bacs est donc aussi performant. Seule la taille change.

 

  • Les fonctionnalités complémentaires. Affichage digital, type de vidange, circuit de chauffe totalement indépendant ou non du circuit à ultrasons, fonctionnalité d’arrêt automatique ou de l’arrêt du chauffage… autant de fonctionnalités additionnelles parmi lesquelles il faudra faire votre choix.

 

  • Le nombre de transducteurs. Comme on l’a vu, leur rôle est essentiel. Plus votre bac à ultrasons en comporte, plus l’effet de cavitation sera accentué. Par conséquent, la désinfection sera plus efficace, ou plus rapide. Préférez donc un bac à ultrasons avec beaucoup de transducteurs, ou bien peu d’entre eux mais disposant chacun d’une fréquence supérieure.

 

Comment utiliser un bac à ultrasons ?

Il est relativement simple de se servir d’un bac à ultrasons. Suivez simplement les étapes mentionnées ci-après :

  • Remplissez la cuve d’un liquide de nettoyage adapté au type de pièces à nettoyer. Diluez ce détergent dans l’eau.

  • Choisissez le cycle de nettoyage adapté. En règle générale pour un nettoyage optimal, comptez entre 5 et 25 minutes selon les pièces.

  • Choisissez la température optimale de lavage. Attention, celle-ci doit rarement dépasser les 60 °C : au-delà, la performance du bac à ultrasons risque de diminuer.

A la fin du processus de désinfection, il ne vous reste plus qu’à rincer les instruments à l’eau claire et à les sécher à l’aide d’une soufflette adaptée.

 

Choisissez maintenant le bac à ultrasons idéal et commencez à désinfecter vos instruments rapidement !