Chercher du contenu, un article..

Santé connectée, lorsque le patient est acteur de sa santé

médecin avec une tablette et applications santé connectée

L’avènement des technologies digitales a bouleversé notre écosystème technologique.
Aujourd’hui l’accès en masse aux données personnelles a permis de voir émerger et prospérer de nouveaux modèles économiques. Après l’ubérisation de l’économie, le partage massif en ligne des connaissances, la virtualisation de nos interactions sociales, jusque’où le digital transcendera nos vies ?
Le secteur santé est aujourd’hui la cible principale des acteurs du digital. Applications mobiles e santé, télémédecine, objets connectés, le ton est donné : faire des patients,  les acteurs de leur santé.

 

Santé connectée, lorsque la seule limite est notre imagination

 

Le plébiscite des applis e santé

Sur votre store, force est de constater qu’à ce jour, il existe une pléiade d’applications mobiles santé. A chaque pathologie son appli! Prenons le cas du diabète par exemple, véritable fléau qui atteindra les 642 millions de personnes dans le monde d’ici 2040 (source OMS), nul doute que les innovations digitales continueront à affluer.

Selon une étude récente de la fédération française des diabétiques, 50% des diabétiques en France utilisent une application mobile, estimant qu’elle leur est indispensable. Autre élément marquant : plus de la moitié des non utilisateurs se déclarent prêts à en télécharger une, si celle-ci leur est recommandée par un professionnel de santé.
Aujourd’hui il existe une pléiade d’applications mobiles : Actelin, Gluci-ChekmySugr Carnet de diabète, Barnabé pour les 3-6 ans, Diabeo, et tant d’autres.

 

Suivre sa maladie à la trace grâce aux objets connectés

Désormais  les patients ne se contentent plus d’attendre leur bilan médical ou les recommandations de leur médecin. Ils veulent de l’autonomie et de l’information en temps réel.
Des Bracelets et montre connectée destinés au grand public aux tensiomètres et moniteurs connectés pour les personnes à risques, via Bluetooth ou Wi-fi, les innovations e santé n’ont pour seule limite que notre imagination.

 

Mais existe-t-il un risque ?

Comme énoncé précédemment, qui dit objets connectés dit émission d’ondes électromagnétiques. Hors si les constructeurs de smartphones et tablettes doivent respecter des normes visant à limiter le degré d’émission de ces ondes, la croissance exponentielle du nombre d’équipements électronique par personne ne constituerait-elle  pas un risque sur le long terme ?

A ce sujet, en 2016 l’OMS a reconnu l’électrosensibilité en tant que syndrome. En attendant, le mieux à faire est de ne pas oublier de tout éteindre au moment de vous coucher.
Autre problématique, celle de la gestion des données personnelles et leurs exploitations par les systèmes d’assurance induisant selon les cas des augmentations de prix, peuvent-elles être considérées comme éthiques ?
Enfin la dématérialisation et l’accès pas toujours contrôlé des données, n’entrent-ils pas en contradiction avec le respect de la vie privée.

 

Notre gamme santé connectée

Chez NMmedical, nous avons à cœur d’œuvrer pour l’amélioration de l’autonomie et le confort des patients. Consultez nos objets de diagnostic connectés,  de l’oxymètre de pouls connectée iHealth au tensiomètre connecté Medisana, découvrez tout le nécessaire pour un suivi médical optimal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *