Chercher du contenu, un article..

La digitalisation de la santé

outils digitaux liés à la santé

Personne n’y a échappé ces dernières années, et pas même le secteur de la santé. En effet, le phénomène de digitalisation de la santé est bien en marche à tous les niveaux : de la multiplication des applications mobiles en rapport avec son état de santé, à l’implémentation des logiciels dans les structures médicales pour suivre les patients, zoom sur un phénomène amené à accroître.

Digital-1200x630.jpg

Les professionnels de santé à l’heure du digital

Aujourd’hui, on constate que la digitalisation du secteur digital fait réellement partie du quotidien des professionnels de santé. Plus qu’une innovation, elle est aujourd’hui vue comme un levier  de développement et représente une très grande opportunité. Le meilleur argument en faveur de la digitalisation du secteur de la santé pour les médecins, infirmiers et autres est le gain de temps : en effet, grâce au développement de nombreux logiciels destinés au suivi du patient, le praticien gagne du temps et les transmissions entre professionnels se font plus aisément dans les grandes structures comme les hôpitaux par exemple. Auparavant de l’ordre du gadget, le digital est aujourd’hui devenu un véritable outil de travail des professionnels de santé.

A cela vient s’ajouter la numérisation des données : et si demain, toutes les données santé des individus étaient regroupées sur une sorte de Bigdata, une base de données géante qui fédérerait toutes les informations relatives à l’état de santé des patients : pathologies, consultations, ordonnances prescrites… Une véritable mine d’or pour les professionnels de santé. C’est aujourd’hui l’enjeu principal dans le domaine de la santé et qui pourrait être mis en place ces prochaines années.

Les individus, acteurs de leur santé

La santé et le digital sont aussi bien alliés dans le domaine professionnel que dans la vie des individus de tous les jours. On constate ce phénomène avec la multiplication des applications en rapport avec la santé. Qu’elles soient faites pour nous coacher, pour nous remettre en forme, suivre son état de santé général ou pour suivre une pathologie, comme le diabète, la santé s’est bien installée aujourd’hui dans le paysage médical de par ces applications. Elles rendent les individus réellement acteurs de leur santé.

De même, on note aussi la prolifération des sites de santé et de leur consultation. S’en remettre à Google en l’interrogeant sur certains symptômes est aujourd’hui devenu un réflexe pour la majeure partie de la population, et ce, avant même d’aller consulter le médecin qualifié pour traiter ledit problème.

Entre opportunités et menaces, la question de la digitalisation de la santé est à arbitrer. Le paradoxe du digital réside dans le fait que en même temps que l’on s’émerveille des prouesses dont il est capable, on se méfie aussi des dérives dont il peut être la cause : la base données patients pose le problème de la vente et du piratage des données, « le phénomène « d’ubérisation » remet en cause le travail des professionnels de santé…  En attendant, la cohabitation entre digital et santé est bien lancée et amenée à durer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *