Chercher du contenu, un article..

Le guide de la brûlure

main avec brulures

Les brûlures sont divisées en 3 catégories :

–    Celles du premier degré, qui touchent uniquement l’épiderme, la partie supérieure et externe de la peau. Elles sont caractérisées par une rougeur de la peau, et une douleur la plupart du temps mineure.

–    Celles du second degré, l’épiderme et le derme sont touchés, voire détruits. Des cloques (ou ampoules) se forment alors, et on peut constater la présence d’un liquide clair blanc/jaune. La douleur est alors intense.

–    Celles du troisième degré, qui sont très profondes. L’hypoderme peut alors être détruit. La brûlure est alors la plupart du temps blanche, malgré la carbonisation de la peau. La douleur peut être très intense, ou au contraire indolore, cela veut alors dire que les terminaisons nerveuses ont été détruites.

La cause de la brûlure

Différentes causes de brûlure sont possibles : par la chaleur ou au contraire par le froid, par des produits chimiques, ou encore les brûlures électriques.

Pour prévenir les brûlures du quotidien, portez des gants lorsque vous faites la cuisine, ou encore lors de la manipulation de produits chimiques, protégez-vous et vos enfants au maximum des sources de chaleur intense.

La surface de la brûlure

La superficie de la peau s’évalue, en moyenne, de la manière suivante :

Chaque bras représente  9% de la surface du corps, chaque jambe 18%, le thorax et le dos 18% chacun, les membres génitaux  1%,  et la tête et le cou forment ensemble les 9% restants.

Attention, chez les enfants, la surface des jambes est proportionnellement plus petite, au profit de la tête.

Que faire en cas de brûlure ?

Tout d’abord, identifiez de quelle degré est la profondeur de la brûlure. Si elle est du troisième degré, consultez immédiatement un professionnel de santé, et vous devez être allongé sur le côté, là où la peau n’a pas été touchée.

Si elle est du premier ou second degré, appliquez tout de suite de l’eau partout dessus (15°c environ) pendant minimum 15 minutes, pour apaiser la douleur, et diminuer la gravité. Stabilisez également la cause. Bien sûr, en cas de brûlure électrique, éloignez le brûlé de la zone dangereuse avant toute application d’eau.

Au cas où des flammes seraient sur les vêtements de la victime, éloignez la de la source de chaleur, recouvrez la d’un vêtement non synthétique pour éteindre les flammes, ou faites la se rouler par terre. Enlevez ensuite les vêtements autour de la brûlure, mais surtout pas s’ils collent à la peau.

Ensuite, déterminez la superficie, selon la règle expliquée ci-dessus. La brûlure devient grave si elle couvre plus de 50% du corps en cas de brulure du premier degré, ou 10% du corps en cas de brulure du second degré (revoir ces pourcentages à la baisse si le brûlé est un enfant ou une personne âgée)

Dans ces cas-là, consultez sans attendre un professionnel de santé.

Dans les autres cas, appliquez de l’eau fraîche sur la brûlure le plus de temps possible, préparez ensuite la plaie à la désinfection avec du sérum physiologique par exemple (https://www.nmmedical.fr/serum-physiologique-5-ml-boite-de-30.html), désinfectez ensuite la plaie, et appliquez une pommade anti brulure, puis une compresse stérile. (Ces deux dernière étapes peuvent être remplacées par une seule, la pause d’un pansement spécial brûlure tel que celui-ci https://www.nmmedical.fr/hydrogel-antibrulures-urgo-15gr.html qui va approvisionner la plaie de façon continue en eau pour atténuer la douleur)

Changez le pansement tous les deux jours environ, et n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé en cas de doute sur la gravité de votre blessure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *