Chercher du contenu, un article..

Oxymétres de pouls : notre grand comparatif

Guide d'achat oxymètres de pouls

Principalement utilisé en milieu hospitalier, le saturomètre (ou oxymètre de pouls) permet de surveiller la saturation en oxygène dans le sang. Avec la miniaturisation et la baisse de prix de ces appareils, l’oxymétrie pulsée devient aujourd’hui un nouvel outil simple, rapide et non invasif de diagnostic pour la médecine générale et les cabinets de kinésithérapie. Considéré comme le cinquième paramètre vital, la SpO2 est une indication essentielle dans le cadre d’un diagnostic d’urgence ou de surveillance hospitalière, utilisé en routine, le saturomètre peut aider un médecin généraliste à évaluer le statut cardiorespiratoire du patient (adulte ou enfant). Découvrez en images nos explications et comparatifs :

Principes de fonctionnement de l’oxymêtre pulsé :
Un saturomêtre (oxymètre de pouls) permet de mesurer la pulsation (rythme cardiaque) ainsi que la saturation en oxygène (taux d’oxygène transporté dans le sang). Pour effectuer ces mesures, l’appareil (oxymêtre ou saturomêtre) utilise une technique transcutanée non invasive et totalement inoffensive : l’oxymétrie colorimétrique (spectrophotométrie : il s’agit d’envoyer une lumière infrarouge d’un côté de la pince puis de capter la lumière transmise par capteur de lumière) associée à la photopléthysmographie (distinction de la composante pulsatile et non pulsatile).
Utilisation :
Le capteur (pince, capteur souple….) se place généralement au doigt mais il peut dans certains cas être fixé à l’oreille ou à la main (pédiatrique, exemple : l’’Oxypen). La saturation en oxygène notée SpO2 est quantifiée en fonction de la couleur du sang (un sang très rouge aura une SpO2 élevée). Exprimée en pourcentage, un patient présente en théorie une SpO2 la plus proche possible de 100% (fourchette comprise entre 95% et 100%).
L’appareil va aussi renseigner la pulsation cardiaque : le pouls à partir des variations d’intensité en saturation. La plupart des appareils prévus pour du monitorage plus ou moins prolongé sont pourvus d’une alarme haute et/ou alarme basse afin de signaler immédiatement toute valeur anormale que ce soit pour la SpO2 ou pour le pouls.
Pour une mesure juste et fiable il est important que le patient soit au repos (différents systèmes de sécurisation du signal sont disponibles ; l’ALS de l’’Oxypen par exemple).
L’oxygène dans le sang : Dans le sang, la molécule d’oxygène (O2) se trouve en minorité sous sa forme dissoute et surtout sous sa forme combinée à l’hémoglobine. Le taux d’oxygène transporté dans le sang dépend donc à la fois de l’oxygène dissout dans le sang, de l’oxygène combiné à l’hémoglobine et enfin du débit cardiaque. Il faut bien préciser que lorsqu’on parle de saturation, il s’agit de la saturation de l’hémoglobine en oxygène : une molécule d’hémoglobine reçoit jusque quatre molécule d’O2 : la SpO2 est de 100% lorsque tous les réceptacles sont occupés. Une saturation à 100% ne signifie donc pas que le sang est composé uniquement d’O2 !
Le monitoring :
La surveillance de la SpO2 est pratiquée en milieu hospitalier comme monitorage respiratoire (lors d’une anesthésie par exemple) mais aussi dans le milieu des urgentistes pour un monitorage immédiat des fonctions vitales. Pour l’utilisation en hôpital, on se dirigera rapidement vers les modèles 512 et 513 de Novametrix qui ont fait leurs preuves en institutions ; on pourra aussi étudier le solutions proposées par Spengler et le monitorage complet de la SpO2, du pouls mais aussi de l’ECG et ou de la température : monica200.
Moniteurs Spengler Monica 200/2000 chez NMmedical
En ce qui concerne les urgentistes, un modèle plus léger tel que le célèbre Onyx II Nonin ou le nouvel Oxysmart II(doté d’un Capteur pédiatrique en option) s’avérera un choix économique et efficace.
crash test Onyx II Nonin – NMmedical
Onyx II Nonin : test de resistance à l’eau – NMmedical
Pour la médecine générale aussi :
La SpO2 est reconnue comme étant le cinquième paramètre vital, l’oxymêtre de pouls est un moyen rapide, efficace et non traumatisant d’examiner ce paramètre. Par exemple, en détectant précocement l’hypoxémie grâce à un examen à l’oxymêtre de pouls en cabinet, on pourra améliorer la qualité de la surveillance clinique à venir. De même une mesure de la SpO2 améliorera la qualité de diagnostic d’une dyspnée mais ne remplacera pas un examen clinique. Enfin, la taille et le coût des l’oxymêtre de pouls destinés à la médecine générale en font un outil abordable et très pratique. L’oxymétrie devra s’intégrer dans le reste des paramètres que le médecin généraliste utilise pour estimer la gravité d’une insuffisance respiratoire. On notera que l’examen à l’oxymêtre de pouls est crucial chez l’enfant qui ne paraîtra cyanosé qu’à partir d’une SaO2 inférieure à 75%, avec l’oxymêtre pulsé on peut désormais apprécier un degré d’hypoxémie débutant plus tôt.
OxiPen – Oxymetre de pouls avec capteur chez Nmmedical
Pour le diagnostic instantané et le monitoring de court terme, l’’oxypen reste une valeur sure ; mais beaucoup de généralistes et de kinésithérapeutes se sont déjà tourné vers la gamme Onyx de NONIN (Onyx II ou le classique Onys 9550) ou la gamme des Oxysmart avec le nouvel Oxysmart IIet ses nombreuses fonctionnalités ou l’’Oxysmart économique.
Exemples d’indications :
– Évaluation de la gravité d’une dyspnée secondaire à une pneumonie, un pneumothorax, une crise d’asthme ou même une embolie pulmonaire.
– diagnostic différentiel entre pathologie hypoxémiante et hyperventilation psychogène.
– détection des patients BPCO à domicile qui nécessiteraient une oxygénation au long cours.
– Évaluation du débit sanguin local
– suivi de l’efficacité du traitement médicamenteux sur les affections respiratoires.
– Détection des besoins en oxygénation pour les patients en soins palliatifs.
– Appréciation de l’hémodynamique chez le nourrisson.
– Évaluation de l’efficacité d’un aérosol…
A surveiller :
Il faut savoir que l’’oxymétrie pulsée n’est pas un bon indicateur de la ventilation alvéolaire et un oxymêtre de pouls ne vous renseignera pas la capnie (pression partielle en CO2 dans le sang artériel) par exemple.
D’autre part une mesure de la SpO2 peut être trompeuse dans le cas d’une intoxication au monoxyde de carbone car l’oxymêtre de pouls ne différenciera pas la longueur d’onde de l’O2 de celle du CO. L’oxymétrie pulsée ne permet pas de détecter les hypoxémies ni les hyperoxémies.
Sous la barre des 85% de SpO2, l’oxymêtre de pouls surestime la SaO2 (saturation de l’hémoglobine en O2 mesurée par prélèvement de sang artériel) et la qualité de votre appareil influera grandement sur sa fiabilité autour de ces valeurs qui sont celles les plus importantes (une SpO2 inférieure à 94% impose une hospitalisation en urgence de l’enfant et une SpO2 inférieure à 92% est un critère de gravité absolue pour l’adulte).
Certaines sources lumineuses parasites (scialytiques, forte lumière solaire…) peuvent fausser la prise de mesure.
L’hypothermie et l’hypotension peuvent fausser les résultats de la prise de SpO2.
Exemples d’oxymètres de pouls :
Novametrix 512 et Novametrix 513 avec toute leur gamme d’accessoires
Oxymètre Novametrix 512 et 513 chez NMmedical
L’Oxysmart II
oxymètre de pouls Oxysmart II chez NMmedical
L’Oxysmart
Oxysmart praxiline – Oxymètre de pouls chez Nmmédical
L’Onyx II Nonin
Oxymètre onyx II nonin en vente chez Nmmédical
L’Onyx 9550 Nonin
L’Oxipen
Les moniteurs Monica de Spengler
Le moniteur Spot Vital Signs de WelchAllyn.
Lire aussi notre dossier spécial : focus sur l’Oxysmart II

9 comments

  • Je reviens sur cet article qui date déjà de 2009. Le titre attire l’attention "Oxymétres de pouls : notre grand comparatif" cependant les éléments objectifs de comparaison sont limités, mis à part le test de résistance à la chute.
    Il aurait été intéressant de comparer le temps d’acquisition d’un signal correcte, la sensibilité sur un ongle verni par exemple, la possibilité d’avoir un signal sur des doigts d’enfant…
    Des tests comparatifs, un modèle à chaque main…
    Car difficile de croire les seules données constructeurs
    Enfin autant d’éléments qui pourraient faire l’objet d’un second test plus instructifs pour les futurs acheteurs.

  • Bonjour,

    merci pour votre commentaire et vos encouragements, j’espère que nous pourrons mettre rapidement au banc d’essais ces appareils et leurs nouvelles générations pour un comparatif effectivement plus approfondi encore.

    Si vous souhaitez avoir un retour sur expérience plus parlant, vous pouvez joindre nos conseillers téléphoniques qui sauront vous donner ces informations.

    Merci encore et à très bientôt sur notre boutique de matériel médical !

  • superbe article

  • Juste pour vous dire que j’ai trouvé cet article très intéressant

  • Je voulais juste vous faire remarquer que ce blog était pour le moins lent il y a quelques heures

  • bjr,

    comparatif plus que limité car aucune mention aux société principales du secteurs que sont Nellcor (Covidien), Datex-Ohmeda (GE) ou Masimo. il manque tous les leaders qui nous auraient intéressé au plus au point face à des intervenants plus modestes tels que Mindray, Welch Allyn, Nonin ou Spengler dont vous parlez.

    merci

  • Bonjour et merci pour votre participation, nous enrichissons et revoyons en permanence le référencement de nos produits tout au long de l’année que ce soit pour notre catalogue médical de référence ou à destination du site marchand NM Médical. Pour cela, nous tenons compte des nouveautés côté fournisseurs, des avis et besoins qui nous sont remontés par le personnel hospitalier ainsi que de la part de nos clients libéraux ou institutionnels. Je vous remercie à nouveau de votre retour qui sera transmis dans les meilleurs délais à notre comité de référencement, sincèrement, votre équipe web-marketing NM Medical Mediq

  • comment choisir le bon capteur pour l’oxymètre Novametrix qui propose en option des capteurs pédiatriques … quels sont-ils (quelles références dans le catalogue) ?, quelle efficacité pour des petits doigts (enfant de 4 ans) ?quelle différence (bénéfice) entre le capteur réutilisable et le capteur en "y" ?quelle différence faites-vous entre la batterie rechargeable et le transformateur-batterie ? est-ce qu’il en faut au moins un à rajouter en plus de l’oxymètre ou celui-ci en possède déjà un ?
    Bref, le descriptif est trop succinct … et j’ai besoin de ces renseignements de façon assez urgente pour un achat rapide de matériel …
    merci pour les compléments d’informations que vous pourrez m’apporter.

    Cdlt,

    Dinamouche

  • Bonjour et merci pour votre commentaire, L’appareil Novametrix est un oxymètre professionnel de très haute qualité, pour avoir toutes les réponses à vos questions ainsi que des exemples d’utilisations en hôpital ou clinique, vous pouvez contacter notre service spécialisé : https://www.nmmedical.fr/infos/25-grands-comptes.html ou 0825 85 75 65 merci encore et bonne journée ! cdt, votre service web-marketing NM Médical

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *